Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 16:41

Vous avez réussi votre CRFPA et vous êtes tout excité… C’est normal, l’inverse ne le serait pas et je partage votre satisfaction. Pour autant, si vous n’avez pas passé le CRFPA à Paris -comme moi- et que vous projetez éventuellement de partir travailler sur Paris -comme moi-, vous avez dû vous poser la question -comme moi- ; comment se passe l’inscription à l’EFB alors que je n’ai pas passé le CRFPA à Paris : est-ce possible, y a-t-il des places ? Le cas échéant combien ?

D’abord sachez qu’après avoir passé le CRFPA, vous n’êtes bien évidemment pas obligé de vous inscrire l’année qui suit. Si vous l’avez passé et réussi en M1, finissez d’abord votre cursus LMD avant de vous inscrire à l’EFB : votre employeur préférera et vous prendrez du galon dans la grille de salaire de l’entreprise ou du cabinet qui vous recrutera.

L’inscription EFB (je parle pour la promo 2015/2016 mais a priori ça s’appliquera pour l’avenir proche également) est ouverte pour les IEJ (hors Paris/Corse et DOM) à partir du 1er décembre jusqu’au 7 décembre (« Les élèves des autres IEJ pourront postuler du 1er au 7 décembre 2014, sous réserve de places disponibles »). Sachant que les résultats des IEJ parisiens (en tout cas ASSAS) tombent après l’ouverture de l’inscription des étudiants provinciaux (du coup, peut-être est-ce mieux de s’inscrire au plus vite et ne pas attendre le 7 décembre).

L’inscription dont je parle est en fait une pré-inscription en ligne durant laquelle vous devrez remplir tous les champs d’informations personnelles redondants, fournir beaucoup de justificatifs, certaines options de cours et enfin : choisir votre cursus EFB.

L’avantage avec l’EFB comparé à l’école des Avocats du Sud-Est (par exemple) est que les futurs élèves-avocats sont libres de choisir plusieurs formules :

1. Si vous choisissez PPI en 1er semestre :

- Soit commencer les cours fin juin (planning 2015) soit début septembre.

2. Si vous choisissez les cours au 1er semestre :

- Soit commencer les cours début janvier, soit fin février.

Bref il y a beaucoup de groupes différents pour essayer de matcher un maximum avec vos projets et vos objectifs.

Une fois l’inscription en ligne terminée, vous recevez 2 mails de confirmation de pré-inscription.

Puis, un peu plus tard le même jour, ou, le lendemain, vous recevrez un mail vous indiquant que vous devez passer un test d’anglais en ligne afin qu’ils puissent déterminer si vous avez besoin d’une formation d’e-learning d’une 30aine d’heures (il me semble) et faire des groupes de niveaux (TOEIC like). D’après ce que j’ai trouvé sur internet, au-delà de 600, vous en êtes dispensés. Pour ceux qui seraient en LL.M en PPI en début d’année, il y aurait une dispense possible si vous apportez des justificatifs que vous avez bien suivi ce LL.M. Si j’étais vous je ne ferais pas marcher la dispense (sauf si vous êtes un native) parce que ça doit surement un peu tendre les secrétaires sur place (« ah mais vous n’avez pas passé le test en ligne ?! »). C’est un peu chiant mais pas trop compliqué de faire > 600. Le test ressemble étrangement au TOEIC, il est sur 800.

Etape suivante, on vous recontactera pour vous fixer un rendez-vous IRL. Si comme moi vous êtes en LL.M à l’autre bout du monde à ce moment-là pas de panique, vous pourrez vous faire représenter. Il faudra simplement trouver quelqu’un digne de confiance et que cette personne soit dispo à ce moment-là pour aller jusqu’à un des centres EFB (Créteil ou Issy). Les inscriptions suivent presque directement les pré-inscriptions.

A noter : la plupart des étudiants après l’inscription ont eu du mal à accéder à leur boite mail perso EFB. Pour ma part, par exemple, je n’arrive toujours pas à y accéder malgré mon inscription (a priori validée).

Quant au nombre de places disponibles je n’en ai pas la moindre idée. Mais je pense que grossomodo la quasi-totalité des demandes d’inscriptions d’IEJistes hors Paris sont considérées et retenus. En tout cas je n’ai pas vraiment entendu ni lu sur des forums que untel ou untel autre aurait été refusé (ou alors, ça date, notamment d’avant l’ouverture du nouveau campus Issy-les-Moulineaux). Je pense que chaque IEJ doit avoir un nombre réservé de migrants sachant que si vous avez des arguments (rapprochement familial ou offre de stage déjà sur Paris, c’est sans doute meilleur pour les convaincre et négocier un éventuel refus pour une acceptation). L’examen d’entrée est de toute façon en phase d’être durci pour éviter la surpopulation.

Bref, exit le stress, a priori si vous vous y prenez tôt et que vous êtes un tantinet organisé, l’inscription devrait pouvoir se passer sereinement.

A noter : une fois inscrit, dans votre espace étudiant sur le site EFB lorsque vous essayez d’accéder à votre planning, par défaut il sera indiqué : cours / PPI / stage final… même si vous avez bien spécifié que vous voulez commencer par le PPI. Ce n’est pas une erreur, simplement les bons plannings seront actualisés début janvier normalement, enfin j’espère.

A noter : il est possible de demander de faire ses cours en alternance : cours le matin et cabinet l’après-midi, rythme costaud mais intéressant sur le CV. Par ailleurs, la période est propice pour les stagiaires car elle ne correspond ni a la période de stage final EFB qui tombe quasi systématiquement en janvier, ni à la période des stages finaux de fin de Master II donc la période est un peu moins dense en candidatures (je présume). Je pense que l’EFB et l’ensemble des écoles d’avocats devraient insister sur cet aspect car c’est bien beau d’être élève avocat mais comment financier 5 mois de cours sans ressources sur Paris si on ne peut pas avoir d’hébergement gratuit ? (et même avec, pour vivre sans compter chaque resto ou soirée envisagés).

Bon courage à tous les élèves avocats et aux futurs candidats au CRFPA : tout de coule pas de source mais de belles carrières sont envisageables après ça !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by les-etudes-de-droit
commenter cet article

commentaires

les-etudes-de-droit 23/09/2015 23:36

Pas du tout stupide, d'autres se la posent aussi p-e!
Alors pas de dispense au sens "ne pas du tout en faire" mais faire passer votre travail de consultant comme votre PPI oui bien sûr.
Pour ce faire il faudra vous inscrire en temps et en heure (décembre de l'année adequate) et faire en sorte de terminer votre PPI et rentre en France pour les cours soit début juillet (si alternance) soit début septembre (temps plein).

Anouck 23/09/2015 15:21

Une question tres stupide (on peut rever et on ne perd rien a demander! Excusez l'absence d'accents j'ecris depuis un clavier danois): si comme moi on a decide de faire un LL.M (programme tenant sur deux ans) a la place du M2 et d'etre candidat au CRFPA a la fin du LL.M, est-il possible d'etre dispense de PPI?

Anouck 23/09/2015 15:24

(je precise que j'ai fait un stage en meme temps qui s'est termine par un travail de consultant dans le pays ou je fais mon LL.M)

Présentation

  • : Le blog d'un étudiant en Droit
  • Le blog d'un étudiant en Droit
  • : Pour une conduite active, participative et engageante de ses études de droit à l'université. Soyons acteurs de notre réussite et non témoins de notre déconvenue.
  • Contact

Recherche