Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 11:09

Le cursus EFB peut être décliné selon vos obligations personnelles, professionnelles ; exigences de stage, de départs à l’étranger et j’en passe... La flexibilité du système fait que son administration s’avère à tout le moins compliquée… et malgré une vraie volonté de l’administration d’arranger le plus grand nombre, tout le monde n’obtient pas nécessairement ce qu’il veut (les changements de séries tardifs sont accordés mais ce n’est pas automatique).

 

En tout état de cause, il est tout à fait possible de choisir, pour la période de cours, un rythme d’alternance. Plusieurs séries permettent d’alterner (deux en S1 et deux en S2). Concrètement, il est dommage que l’école n’insiste pas plus sur ce types de cursus qui sont, je pense, très intéressant à l’amorce du stage final. Non seulement vous êtes rémunérés (Paris est une des villes les plus chères du monde), mais vous gagnez également de l’expérience et vous renforcez votre dossier dans la recherche de stage final et de collaboration.

Logiquement, vous devriez arriver à la fin de votre cursus avec 1 an et demi à deux ans d’expérience si vous choisissez l’alternance à l’EFB. Inutile de dire qu’en entretien c’est un bon argument à faire valoir pour pouvoir se donner les meilleures chances d’avoir le cabinet qu’on vise, et par ailleurs, vous pourrez potentiellement négocier votre salaire a la hausse. Tout bénéf donc.

 

Dans l’idée l’alternance est donc un bon compromis.

 

Cependant, les cabinets ne sont pas forcément friands de ce type de rythme eux non plus. Cours le matin et cabinet l’après-midi… En cas d’urgence, le client n’attendra pas que vous finissiez les cours pour voir son dossier traité.

 

Les recherches peuvent donc être laborieuses…

 

C’est pourquoi il faut prioritairement viser les grosses structures. Les gros cabinets peuvent se permettre de faire tourner leurs effectifs avec des étudiants EFB en alternance. Si votre profil est intéressant ils pourront faire l’effort de vous former même avec un rythme un peu décousu.

 

Parmi les cabinets qui sont susceptibles de recruter en alternance pour les cursus EFB, notamment :

 

- Olswang

- Bctg

- Cabinet Delvolvé, Poniatowski & Suay Associés A.A.R.P.I.

- Flichy Grangé Avocats

- THEIMER & AVOCATS

- Généralement le Magic Circle/Silver Circle

- Les gros cabinets americains (Backer....).

 

N’hésitez pas, par ailleurs, à postuler pour des offres postées pour un temps plein. Tant qu’il n’est pas préciser « pas de rythme alternance » ça ne coute rien d’essayer.

 

Par ailleurs, adaptez éventuellement votre planning à la conjoncture. On sait bien qu’en janvier les cabinets ont de nombreuses demandes car la période correspond au stage final et donc la concurrence et féroce et donc les places en alternances doivent être rares. De juillet à décembre par contre, la période de correspond ni aux stages des M2, ni aux stages finaux EFB. Des lors, il peut être intéressant de viser plutôt cette option si vous désirez faire votre cursus en alternance.

 

Enfin, notez qu’au plus vite vous trouvez votre stage au mieux c’est car l’administration met en priorité dans ces séries ceux qui ont déjà trouvé leur alternance.

 

Bon nouvel an chinois à tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by les-etudes-de-droit
commenter cet article

commentaires

www.convention.fr 09/11/2015 15:30

Pour convaincre une entreprise d'embaucher un apprenti en alternance, il faut la convaincre que le coût sera faible.
Pour cela, il est important de connaître la rémunération minimale légale à laquelle on aura droit (notamment s'il y a une convention collective avec une grille des salaires dans l'entreprise), les charges (quasiment inexistantes en apprentissage) et les primes que l'employeur peut toucher (de la région notamment).

Présentation

  • : Le blog d'un étudiant en Droit
  • Le blog d'un étudiant en Droit
  • : Pour une conduite active, participative et engageante de ses études de droit à l'université. Soyons acteurs de notre réussite et non témoins de notre déconvenue.
  • Contact

Recherche