Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 22:32

        La journée  où les résultats de l’admissibilité sont prononcés (non, affichés! pour être plus précis) est un calvaire total. Cela dépend des IEJ, en tout cas à Aix, c’est à 17h. En fin de journée donc et en fin de semaine donc. Rien de plus agréable. Difficile, voire, impossible, dès lors, de suivre les cours du matin -et encore moins de l’après-midi ; d’autant plus quand le prof donne des indications sur les copies, « globalement ».


        Bref, à 16h30 une grosse partie des étudiants se ruent vers les panneaux mais rien n’y est affiché, évidemment. L’affichage aura bien lieu à 17h comme prévu. A 45, personne ne semble vouloir sortir de l’administration, des bureaux de l’IEJ. Le temps passe et les gens commencent à s’amasser dans les escaliers. La plupart pense au suicide, certains sont désabusés car absolument certains de l’avoir loupé, d'autres n'en savent rien, d’autres enfin sont carrément absents et préféreront regarder les résultats sur internet.


        Au final les responsables sortent du bureau à -5 et demandent à la foule de redescendre d’un niveau pour éviter les bousculade lors de l’affichage des résultats. 5 minutes passent avant qu’ils nous fassent signe de venir. Pour monter la quinzaine de marches séparant le pallier inférieur du palier supérieur, c’est un supplice et ça ressemble surement au fameux couloir de la mort, à l'échelle et toutes proportions gardées…


        Sont affichés seulement les admissibles. A Aix, cette année, environ 120 personnes, peut-être un peu moins, peut-être un peu plus mais sensiblement le même nombre que l’année passée sont admissibles ; soit environ 25% des inscrits.


        C’est alors que les révisions des oraux doivent commencer ou reprendre (c’est selon), car les épreuves approchent (lundi, mardi et le reste de la semaine).

Il faut avoir les nerfs assez solides pour survivre à ce genre d’exercice mais ça vaut le coup d’être vécu.


        Bon courage à tous les nouveaux inscrits, bon courage aux admissibles qui révisent, bon courage aux non admissibles qui le retenteront l’année prochaine, plus tard, ou, tenteront de devenir avocat par équivalence.


        Le CRFPA est définitivement un examen compliqué, byzantin et inégalitaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by les-etudes-de-droit
commenter cet article

commentaires

rayan 19/10/2014 12:25

Les résultats d'admissibilité sont tombés et la chute est brutale. Une année dure pour chacun des malheureux candidats qui ont échoué. Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais on réfléchit à
énormément de choses dans ces moments difficiles. Doit je changer d'iej afin d'espérer réussir cet examen? Est ce que je suis le seul à penser que cette année le nombre d'admissibilité est
relativement bas pour une fac aussi importante? Dois je changer ma matière de spécialité ( droit des affaires)? Bref autant de questions qui me hantent surtout quand il s' agit de son dernier coup
de fusil il ne faut pas se rater. Donnez moi vos avis chers camarades vos impressions sur les épreuves. Merci

les-etudes-de-droit 20/10/2014 05:59

Non à Aix, les taux d'admission sont faibles. Au surplus, les réformes annoncées pour les écoles d'avocats ont peut-être penchées dans la balance. Cet examen-concours n'est définitivement pas une panacée.
S'agissant de savoir s'il faut changer d'IEJ, je dirais que ça dépend peut-être de vos notes. Si vous n'étiez vraiment pas loin de réussir, alors il faudrait peut-être plus vraisemblablement penser à changer de majeure. Changer d'IEJ entraîne je pense beaucoup de stress... Si vous avez été habitué à une fac et une manière de faire pendant plusieurs années consécutivement il faut peut-être essayer de persévérer dans cette fac. A moins que vous connaissiez bien une autre fac et que les taux d'admission soient plus élevés... Mais là encore, si c'est votre dernière chance vous risquiez de vous en vouloir.
Au-delà de ça, gardez en tête qu'il existe bien d'autres voies pour devenir avocat. J'en connais un certain nombre qui l'ont loupé, ont fait d'autres choses par la suite et ont trouvé des postes intéressants (pas besoin d'avoir le statut d'avocat pour travailler en cab, notamment à l'étranger).

Marie 24/09/2014 09:09

Ok merci beaucoup ! Bonne journée !

Marie 23/09/2014 11:42

Salut, merci pour ces infos. Juste une question pratique, la liste des admissibles est-elle également publiée sur l'ENT à 17h ?

les-etudes-de-droit 23/09/2014 17:47



Salut, l'année dernière, ils avaient mis sur l'ENT les résultats d'ADMISSION la veille sur l'ENT. Pour l'admissibilité, je suppose qu'ils les mettent rapidement mais pas sûr que ce soit à 17h
pile. Je ne peux pas dire car j'étais allé voir les tableaux.


Bon courage.



benedicte 14/09/2014 22:03

coucou, je te sollicite une dernière fois (aie aie aie c'est mardi..)…j'ai appris que dans d'autres iej (paris je crois) les candidats s'arrachaient certains codes, ou manuels, je ne sais pas
exactement ce que sont ces mystérieux codes…pour ma part, à part m'imprimer la loi hamon sur les actions de groupe (pour la procédure civile) je vois pas trop ce qu'il y a de brûlant et
indispensable pour le reste (pas grand chose en obligations et puis il y a le mariage pour tous dans le code 2014…) . Donc ça c'est mon premier stress. Mon deuxième stress : on peut lire sur les
forums que le correcteur de procédure civile ne veut aucun plan apparent dans les commentaires d'arrêt limite même une sorte de commentaire organisé dans de simples paragraphes sans 2 parties….moi
je veux bien, au contraire…tu penses qu'ils vont le dire avant l'épreuve parce que dans le cas contraire, ça crée une inégalité entre ceux qui ont suivi l'iej et ceux, comme moi, qui arrivent là au
milieu sans rien savoir des profs..? Bref, je suis en stress (enfin, ça va, je vais pas décéder si je l'ai pas…) MERCI !!!!

les-etudes-de-droit 23/09/2014 17:50



Je ne sais pas ce que sont ces manuels ou codes. Ils ne seront de toute façon pas autorisés. Par ailleurs, c'est ta méthode qui sera notée, capacité à analyser ce dont traite le cas pratique etc.
Pas nécessairement de l'actu hyper brulante. juste de l'actu de l'année (je parle pour le droit des oblig/resp civile).


heu pour la 2e question, suivre ce que le prof a pu dire lors des cours IEJ et s'en tenir à ça.


Je ne suis pas sûr d'avoir répondu à temps :/
Bon courage à vous



lallemand benedicte 03/09/2014 14:07

Une épreuve pour les nerfs, la matière grise et la vie sociale !!!!!

les-etudes-de-droit 03/09/2014 22:32



On est bien d'accord :)



Présentation

  • : Le blog d'un étudiant en Droit
  • Le blog d'un étudiant en Droit
  • : Pour une conduite active, participative et engageante de ses études de droit à l'université. Soyons acteurs de notre réussite et non témoins de notre déconvenue.
  • Contact

Recherche