Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 18:03

    Salut à tous.

    En cette chaude après-midi du 23 aout, qui annonce et profile la future année de milliers d’étudiants, je profite de mon temps libre pour écrire quelques mots sur le choix des options. Mon titre désigne les L2 mais l’article englobera les choix de matières en général et pourra ainsi fonctionner pour la L1 et/ou pour la L3. Pour ce qui est des Master, il s’agira d’une autre paire de manche dont je parlerai le moment venu…
    Quels sont donc ces choix, parfois cornéliens, qui apparaissent comme déterminant d’une certaine manière (mais pas tout à fait en réalité) et qui peuvent dès à présent orienter tel ou tel profil d’étudiant ? En fait, cela dépend des facs. En L2, souvent, il y a en fait plusieurs matières à choisir.
    D’abord il nous est demandé de nous positionner par rapport à deux matières principales. Par exemple, dans ma fac, nous avons droit pénal et finances publiques au premier semestre, puis au second semestre, il faut faire un choix entre ces deux matières. Dans cet exemple, comment faire un choix alors que les deux motions semblent éminemment importante pour la suite des études ? Ce n’est pas si compliqué que ça. En fait il faut être le plus logique possible et le plus en phase avec ses aspirations. Si à ce moment là de mon parcours je désire faire avocat mais je ne sais pas encore dans quelle domaine précisément, il vaudra mieux prendre droit pénal qui sera une matière très utile pour la culture juridique et le socle de base pour des études dans l’avocature. Si vous voulez faire financier, ou juriste d’entreprise voire, inspecteur des impôts, ou même avocat d’affaire, dans ce cas là, le choix s’orientera plus vers finances publiques. Si vous ne savez pas du tout ce que vous voudrez faire, alors le choix s’opérera autrement : il vous suffira de choisir la matière qui vous éveille le plus de curiosité et d’intérêt… ou bien, celle qui - selon les rumeurs - est la plus abordable au niveau des notes… Dans le cas ou vous avez le choix entre plusieurs matières (choisissez-en 2 sur 5 par exemple), je vous conseille de prendre droit administratif obligatoirement et droit des obligations également. Ce sont deux matières incontournables, l’une en public et l’autre en privé.
    Ensuite, après avoir effectué votre premier choix, vous aurez en général le choix entre plusieurs matières en rapport avec l’histoire : histoire des institutions, histoire du droit pénal, histoire du droit des obligations, etc. Ou bien entre deux matières (ou plus) « moins juridiques ». Certains auront de la comptabilité, d’autres de la philosophie du droit, d’autres de l’économie, d’autres encore de l’anthropologie. Dans ma fac, le choix suivant s’effectue au niveau de deux matières qui ont trait à l’histoire : il s’agit de choisir entre histoire des institutions modernes et histoire du droit des obligations. Mon choix s’est porté sur la deuxième proposition tout simplement car cela me permettra peut-être de m’appuyer sur l’histoire du droit des obligations en cours de droit des obligations. L’histoire des institutions modernes nous est tout de même assez familière, déjà, après une année de droit constitutionnel. Bien sûr, il y a la possibilité pour les plus curieux - dont je fais partie - de s’échanger les cours pour avoir un œil sur le cours du voisin. Cela fait toujours de la matière en plus à proposer aux correcteurs lors des partiels.
    Enfin, parfois, d’autres matières optionnelles sont au choix. Ce sont souvent des matières plus spécifiques mais moins importantes que le reste : par exemple : droit musulman, vie politique, organisation européenne etc. Ici, ce sont des matières qui n’ont pas tellement d’importance au niveau de l’orientation donc le choix doit vraiment être fait au niveau de vos affinités avec la matière.

    Et finalement, lorsque la L2 sera réussie (espérons ^_^), les choix à faire en L3 seront également compliqués mais s‘effectueront de la même manière. Il s’agira de s’orienter plus ou moins « définitivement » vers une carrière privatiste ou publiciste. Aujourd’hui encore, une grande majorité d’étudiants choisit le privé, cela pour de nombreuses raison. Ainsi, le droit public a peut-être un avenir immédiat légèrement moins sclérosé que le droit privé, c'est ce que l'on entend souvent dire, mais il me semble malgré tout que ce choix reste tout à fait personnel et que si vous avez vraiment une appétence plus grande pour le droit privé ou un objectif de carrière dans le privé, le choix s’orientera plutôt - précisément - vers ce secteur.
    Donc tout cela est à analyser et à penser. Au plus tôt vos ambitions seront révélées à vous-même, au plus il sera facile de prendre position…
    Bon courage à tous et ne vous trompez pas ! Bien qu’en général, les choix en L2 ne sont pas encore décisifs ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by les-etudes-de-droit
commenter cet article

commentaires

Lamyblog 10/09/2010 13:43


Très bien ce blog, pour en savoir plus sur les études de droit, je vous conseille ce nouveau site spécialement conçu pour les étudiants en droit www.lamyetudiant.fr


Présentation

  • : Le blog d'un étudiant en Droit
  • Le blog d'un étudiant en Droit
  • : Pour une conduite active, participative et engageante de ses études de droit à l'université. Soyons acteurs de notre réussite et non témoins de notre déconvenue.
  • Contact

Recherche