Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 00:52

    Les étudiants en Droit, au même titre que tous les étudiants de France et de Navarre sont en proie à de grandes interrogations. Je suis actuellement en première année, et déjà, je me projette, ou plus précisément, je tente de me projeter dans ce que je ferai en Master I puis en Master II puis, plus tard. Une chose est sûre, je veux (et serai :D) avocat. Bien, mais cela ne répond en rien à mes interrogations.

    D'abord, dans un tout premier temps : en quelle année passer le CRFPA : en même temps que le M1 ? en même temps que le M2 ?... ou bien encore après le M2 ? Personnellement, je pense, après avoir récolté nombres d'avis que le mieux est de le passer en M1 : à première vu le programme de certains master sont assez proches de ce que nous demandent les épreuves et en cas de succès, on peut dire que ce sera plus facile pour la suite : soit on fait le M2 concomitamment à l'école, soit on repousse l'entrée à l'école d'un an (ça doit être sympa de se dire, l'année prochaine, je suis sûr de rentrer à l'école « de la robe » =)). Donc réussir le CRFPA en M1 est comme qui dirait "tout bénef". Bien, voici la première spéculation à laquelle je me suis hasardé, elle semble me réjouir en cas de succès, je préfère ne pas envisager l'échec.

    Ensuite, dans un second temps, il s'agit de savoir quelle matière du droit nous plait ou plus justement pourrait nous plaire étant donné que nous ne sommes encore que des jeunes juristes en L1 S2 de province... Comment se faire un avis absolu, péremptoire à tout juste 19 ans sur une future spécialisation ? Je n'ai pas la réponse à cette question et c'est certainement pour cela que je l'écris, sorte d'introspection, je trouverais peut-être des réponses en écrivant =) Ce que je peux dire c’est qu’il y a certaines constantes, certaines choses à savoir, certaines choses également à anticiper. Il est évident qu’un avocat spécialisé dans les affaires doit être bon en langues ; il est clair qu’un avocat spécialisé dans le droit de la famille/des personnes sera moins "courtisé" qu’un pénaliste ; il est patent que certaines spécialisations seront plus porteuses dans 5 ans que ces dernières années… Encore une fois nous allons devoir supputer : il faut réussir à se fixer un objectif en évaluant d’un côté nos appétences pour telle ou telle spécialisation (me concernant, dira-t-on droit des affaires, droit social ou droit pénal bien que je n’en ai encore pas fait), de l’autre les risques de sclérosassions de telle ou telle spécialisation (le droit des affaires n’est-il pas déjà en phase d’être bouché vu le nombre important d’étudiants ayant la volonté de poursuivre dans cette voie ?) : un vrai casse tête en somme.

    Alors, l’idée pour trouver des renseignements est : tourner sur les forums, lire ou poster même mais il est difficile de trouver de l’aide tellement le choix à faire est subjectif et personnelle et tant ce que l’on demande n’est pas de l’aide mais plus réellement du secours…
    Je n’ai donc répondu à aucune question concernant l’orientation d’un jeune étudiant en droit, je pense que la réponse qui est en fait la matérialisation du projet professionnel prendra corps l’année prochaine voire en fin de 3ème année. Il faut commencer à peser le pour et le contre, commencer à réfléchir mais ne pas faire de choix déjà décisif, a moins que votre projet soit déjà tout tracé =).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'un étudiant en Droit
  • Le blog d'un étudiant en Droit
  • : Pour une conduite active, participative et engageante de ses études de droit à l'université. Soyons acteurs de notre réussite et non témoins de notre déconvenue.
  • Contact

Recherche